Category Archives: tutorial

Tutorial: faire des fronces / how to make gathers

La semaine dernière on me demandait conseil pour les fronces du sac Lisette. Cela m’a donné l’envie de faire un petit tuto pour décrire la méthode que j’utilise pour faire les fronces, afin que d’autres puisse en bénéficier.

Last week someone left a comment here looking for advice on making the gathers for the Lisette bag. This gave me the idea to talk about the method I use for gathering, as it could be useful to others.

En me replongeant dans mon livre de couture l’an dernier j’ai découvert les fronces préparées à la machine, et je suis adepte depuis. C’est plus rapide à préparer et pour moi le résultat est plus régulier. En revanche c’est peut-être un peu plus long à défaire : ça utilise du fil normal au lieu de fil de bâti (ce qui est utile pour un tissu résistant, le fil casse moins facilement), et les points sont plus serrés que ce que je fais à la main. J’imagine que c’est une question de préférences, mais dans les cas où il n’y a pas à défaire le bâti après, je n’aurais aucune hésitation à utiliser la machine. Pour illustrer ce post j’ai utilisé une chute du même tissu que mon sac.

I discovered this method to prepare gathers by machine instead of doing it all by hand last year in my sewing book. I’ve been using it ever since, because it saves time and, in my case, it makes more regular gathers. It uses regular thread in place of basting thread, which is good for thick fabric because your thread won’t break as easily. It’s not as easy to remove the gathering threads afterwards, but sometimes you don’t have to. I left them in place on the Lisette bag since they’re hidden inside. For this tutorial I used a remnant of my bag’s fabric.

Préparer des fronces à la machine / How to make gathers

- choisir le point droit sur la machine et fixer la longueur de point sur la longueur maximale
* choose the straight stitch on your sewing machine and set the stitch length to the maximum length

- régler la tension du fil à zéro
* set the thread tension to zero

- piquer une première ligne de fronce le long du bord à froncer. Sur le sac Lisette il s’agit du long bord droit.
* stitch a first straight line along the part that will be gathered

- piquer une deuxième ligne à environ 6 mm de la première. Il faut essayer d’être régulier et bien aligner les deux lignes (début et fin qui concordent).
Sur le sac Lisette j’ai placé les deux lignes à l’intérieur de la marge de couture pour ne pas avoir à ôter les fils ensuite. Sur les photos la ligne de couture est tracée en bleu.
* stitch a second line approx. 6mm away from the first. Be as regular as you can so that the stitches match.
On the Lisette bag I stitched both lines inside the sewing allowance so that I didn’t have to remove the threads. On the pictures the sewing line is in blue.

- pour épingler le tissu à froncer au tissu auquel il sera fixé, je repère des points stratégiques à aligner sur chaque tissu : extrémités, milieux, quarts, etc.
* to pin the gathered fabric to the fabric it will be attached to, I start by marking different corresponding points on each fabric (middle of the gathered section, quarter, …).

- Je peux ensuite les faire correspondre et épingler les tissus ensemble. Les épingles sont perpendiculaires aux lignes de fronce. Comme ça ça ne gêne pas les fronces, ça se retire facilement au fur et à mesure qu’on pique et au pire si on en oublie une on a de grandes chances de ne pas planter l’aiguille dedans.
* then I match them before pining. This will help spread your gathers evenly. The pins are perpendicular to the stitching line.

- pour faire les fronces, ne pas toucher aux fils de canette (au dos du tissu), tirer uniquement les fils du dessus. Enrouler les fils autour d’une épingle d’un coté pour les bloquer et commencer à tirer sur les fils de l’autre côté. Il faut y aller doucement et bien faire avancer les fronces créées au fur et à mesure, pour ne pas créer de bouchon. Encore plus avec un tissu épais comme celui-ci. Ne pas forcer sur les fils qu’on tire. Lorque ça bloque, pousser les fronces en les tenant entre le pouce et l’index pour mieux les répartir sur le tissu. Vous trouverez en dessous une petite vidéo qui illustre cette étape.
* the gathers are made using only the top threads. Those at the back of the fabric are left alone. First you have to block one end of the threads, by rolling them around a pin. You then pull the threads at the other end to create gathers. Move them to the other end as you go. Go slowly and do not pull too hard, especially with thick fabrics. If it seems the thread won’t go further, stop pulling and move the gathers towards the other end before you start pulling again. Here is a little video I made to show what I’m talking about:

- lorsque les fronces sont bien réparties et les deux tissus bien alignés, fixer avec quelques épingles toujours dans le même sens. Il ne reste plus qu’à piquer en suivant la ligne de couture. Ne pas oublier de remettre un point droit normal en rétablissant la tension usuelle.
* when the gathers are looking good and the two fabrics are aligned, add some pins so that the top fabric can’t move. All you have to do now is stitch on the sewing line. Do not forget to set the stitch length and thread tension back to their usual values first!

Voilà ! N’hésitez pas à laisser un commentaire pour me dire ce que vous pensez de ce petit tuto !
I’d be happy to know what you think of this tutorial, so do not hesitate to leave a comment.

Il existe bien entendu d’autres techniques pour les fronces. La méthode classique, que ma mère m’avait expliquée, est de les préparer à la main au fil de bâti, en piquant ensuite entre les deux fils de fronce. Et vous pouvez trouver aujourd’hui des pieds fronceurs pour machine, qui froncent et piquent tous seuls en une seule fois. J’en ai un mais lorsque je l’avais testé pour ma robe bleue il ne pouvait pas froncer assez, du coup je ne m’y suis pas vraiment mise. Ca donnera peut-être lieu à un autre post plus tard si je fini par l’apprivoiser. ^_^

There are of course other ways to make gathers. The classic way, that my mother taught me, is to prepare them by hand with a basting thread and then sew between the two gathering lines. You can also get a gathering foot for your sewing machine. Those gather and stitch all in one step. I have one but I haven’t really used it yet. Maybe I’ll write about those in a future post if I get used to it. ^_^

4 Comments

Filed under tutorial

Tutorial : bandeau/hairband

Voici un petit tuto pour faire un bandeau similaire à celui-ci. Le patron initial vient du Pochée vol.8, j’ai réduit la largeur et du coup fait une toute petite adaptation pour le bout (mais bon super minime). J’ai hésité à poster le tuto vu que le bandeau ne vient pas vraiment de moi, mais je le fais finalement pour les raisons suivantes :
1. ça n’est pas la pièce maîtresse du magazine, ce n’est pas ce bandeau qui va faire que les gens vont l’acheter ou non a priori (ceci dit il est très bien ce magazine, je le recommande !) ;
2. les blogs de cuisine donnent des recettes tirées de livres, éventuellement adaptées à leur sauce mais pas forcément. Couture/cuisine, patron/recette, c’est finalement un peu la même chose tout ça ! Si eux le font, pourquoi pas nous ?
Mais du coup j’ai quand même refait mes propres images pour tout le tuto.

Here is the tutorial for this hairband. It’s adapted from the Pochee vol.8 one, I reduced the width. Since I didn’t make it really by myself I wasn’t sure I’d post the tutorial. But I decided to do it anyway for the following reasons:
1. It’s far from being the main project of the book. I doubt anyone would buy it because of this pattern only (that said, I really recommend it ’cause it’s full of great pieces!)
2. the cooking blogs often share recipes taken from books, sometimes with their own variations, sometimes as is. Crafting is a little like cooking, so why wouldn’t we do the same?
My point is not of course to make the book useless, as you would have guessed. But this is a simple project that I thought could be useful and I wanted to share my version of it. I’m only showing my own images here, not images from the book.

Vous aurez donc besoin de ces quantités de tissu, ainsi que d’élastique pour le bas du bandeau. Dans le livre pour le modèle original ils utilisent deux morceaux de 7mm x 10cm. Vu que j’ai réduit la largeur et que je n’avais que ça, j’ai pris deux morceaux de 3,5mm x 10cm. Ensuite il vous faudra ce que vous voulez utiliser pour la déco (tissu, dentelle, boutons, fil de broderie…).

You will need enough fabric to cut the pieces shown above. You’ll also need elastic band for the back to the hairband. I used two pieces of 3,5mm x 10cm. You’ll also need what you want to use for embellishment.

Assemblage :
- prendre la pièce principale, la plier en deux endroit contre endroit dans la longueur. Piquer le bord (non plié) à environ 1cm du bord.
take the main piece, fold it wrong side out, sew the open side (about 1cm from the edge).
null
Retournez, marquez au fer pour bien aplatir. Turn right side out and iron on.
- pour les pièces du bout : replier les bords vers l’intérieur selon les traits discontinus (un peu comme du biais) pour obtenir une bande de 3x5cm. Bien marquer les plis au fer pour qu’ils tiennent.
for the end pieces: turn the sides toward the center, right side out. You should obtain a piece that is 3cm by 5cm. Iron on to mark folds.

- il faut ensuite replier les bouts de la pièce principale pour réduire l’ampleur (il faut arriver à une largeur de 1,25cm :
Here you fold the ends of the main piece so that it’s the final size (1,25cm).

- ensuite c’est la partie un peu plus galère (pour moi en tout cas ^^; ) où il faut fixer le tout ensemble.

Then it’s the part that I found the most difficult: sew everything together. The elestic band had a tendency to go away so I started by sewing the end pieces to the main piece and then sewed the elastic bands to the end pieces.
Personnellement j’ai commencé par fixer chaque pièce du bout à la pièce principale avant de coudre les élastiques à l’autre bout. Les pièces du bout sont à la fin pliées de cette manière :

The end pieces are folded like that.

Pour la déco :
Si vous voulez coudre de la dentelle, un autre tissu façon patchwork, ou si vous voulez broder le bandeau, il vaut mieux le faire avant de commencer à assembler quoi que ce soit, sinon les coutures se verront sur l’envers. Dans mon cas le yo-yo le plus grand dépasse des bords du bandeau, donc ça n’était pas vraiment envisageable. J’ai donc cousu mes yo-yo à la main après coup, en faisant en sorte qu’aucun point ne soit visible sur l’envers.

About embellishments:
I’m not detailing the way to add embellishments here, but you can of course add anything on the band. Most of the embellishments (adding lace, fabric, embroidery…) are best to be put before sewing anything, otherwise you might see the stitches on the back of the hairband. In my case, the bigger yo-yo is wider than the band, so I couldn’t add it before sewing the band. I hand sewn the yo-yo in the case, carefully, so that no stitch would be seen on the back.

Remarque : vous pouvez aussi pour la pièce principale découper deux pièces de 6x43cm. Ca peut être plus facile pour la déco. Dans ce cas il faut les mettre envers sur envers et piquer le long des deux bords longs, à environ 1cm du bord à chaque fois.

Note: you can also cut the main part as two 6x43cm pieces. Then you put them right side on right side and sew each long side. Then you turn them right side out and keep on as above. It might be easier to add embellishments to one side.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si ça n’est pas clair ou si vous avez une question (ou bien juste pour laisser un commentaire) ! ^_^

2 Comments

Filed under tutorial

Tutorial links: objets en feutrine / felt stuffies

Pour faire suite au post précédent, voici une petite liste de liens intéressants pour faire des objets en feutrine. Tout d’abord, un lien que j’ai trouvé assez utile, sur le choix du point pour attacher deux pièces ensemble (en anglais) : http://www.futuregirl.com/craft_blog/2007/10/choosing-stitch-for-hand-sewing.aspx.

To follow up on the previous post, I’d like to share a few links I collected about felt stuffies. First, here is a link I found very useful, on how to choose a stitch for hand sewing felt (with links to detailed pages about those stitches): http://www.futuregirl.com/craft_blog/2007/10/choosing-stitch-for-hand-sewing.aspx.

Et voici une petite liste de tutoriaux d’objets et animaux en feutrine :
- Sasha the seahorse (anglais)
- Supercute Sea Creatures (anglais)
- Sigmund the octopus (anglais) (j’en ai commencé un il y a des mois, mais le pauvre n’est toujours pas terminé…)
- Bûche de Noël (anglais) : part 1, part 2 (je voulais en faire une en déco pour Noël, j’ai même acheté la feutrine, malheureusment je n’ai pas eu le temps… l’an prochain peut-être)
- Bonhomme en pain d’épice
- coeur décoratif

And here is a list of nice tutorials I found for felt stuffies:
- Sasha the seahorse
- Supercute Sea Creatures
- Sigmund the octopus (I started one months ago, but sadly he’s not finished)
- Buche de Noel: part 1, part 2 (I wanted to do one for Christmas, bought the material, but didn’t have time to do it… next year maybe?)
- Bonhomme en pain d’épice (French)
- coeur décoratif (French)

Et vous, connaissez vous des liens vers des tutos ou explications sur le sujet que vous voudriez partager ? Je suis preneuse de toute nouvelle idée. ^_^

And what about you? Do you know any good tutorial on the subject you’d like to share? I’d love to discover new interesting ideas. :)

Comments Off

Filed under felt, tutorial