Monthly Archives: November 2010

Petit week-end à l’étranger / Week-end abroad

Le week-end dernier nous nous sommes offert deux petites journées de tourisme avec des amis. C’était très chouette ! Voici une énigme très facile (qui explique également pourquoi je parle de ce voyage ici) : à partir de cette photo qui montre des achats que j’ai fait durant ce week-end, devinez où nous sommes partis.

Last week-end we went for a two-days stay abroad with some friends. We left on Friday evening and came back yesterday morning. It was really nice! Here is a little puzzle for you (that will also explain why I’m talking about this trip here): judging from the picture below, which shows some of the items I brought back, can you guess were we went?

Voici la réponse, pour ceux qui ne serait pas accro comme moi au Liberty : nous sommes partis à Londres ! ^_^ Nos amis ont vécu plusieurs années là-bas et nous ont fait faire un petit tour de la ville. Bien entendu ce petit tour se devait d’inclure une visite à Liberty, qui est tout de même un grand magasin emblématique de la ville même si l’on ne coud pas, et qui est très joli. Je posterai les photos dès que j’aurais eu le temps de faire un peu de tri. Ceci dit ce n’est pas là que j’ai craqué sur tous ces jolis tissus. Mes emplettes ont été faites le matin chez Shaukat, qui fait des prix beaucoup moins élevés que ce que l’on trouve en France (et chez Liberty). Petit constat qui m’a faite rire : il n’y avait pratiquement que des françaises dans la boutique ! On était au moins trois groupes de deux françaises. Je ne suis même pas sûre que des anglophones soient passé(e)s pendant que j’y étais. ^^; Serions-nous spécialement accro au Liberty en France ? Toutes les françaises qui font de la couture qui passent par Londres se retrouvent-elle chez Shaukat ?

So the answer is: we went to London! Our friends lived there for some years, they shared their favourite places with us. It was my first time going to England. Of course we had to go admire the beautiful Liberty shop. I’ll share a few pictures once they’re sorted. But it wasn’t there that I bought my fabrics. Liberty is less expensive than French shops, but Shaukat is even less expensive. Something I found quite funny: the place was filled with french women! There were at least 6 of us, and I’m not sure I actually saw an english speaking person while I was there. Are French people especially found of Liberty? Do all french sewers go to Shaukat when they’re in London?

La boutique ne paie pas de mine de l’extérieur, j’ai été surprise. La plupart des tissus est en fait au sous-sol, du coup le rez-de chaussée fait un peu vide. Choisir ce que j’allais prendre fut très difficile même si j’avais fait un repérage sur le site avant, il y avait tellement de belles choses ! Je me suis forcée à me restreindre aux tissus de saison, ce qui a aidé à pas mal limiter le choix (pas de Tana Lawn => moins d’imprimés possibles). Voici le détail de ce que j’ai ramené :

I was surprised by the look of the shop, I was waiting for something fancier. Most of the fabrics are in the basement, so the ground floor seems a little empty. It was very hard to choose which fabrics to bring home. There were so many beautiful prints! I decided to stick to cold weather fabrics to reduce the choices available (cold weather => no Tana Lawn => less choice). Here is a more detailed shot of what I finally got:

1. Liberty, 2. Liberty Mollybish, 3. Liberty Martha Grace, 4. Liberty

Deux velours côtelés (j’adore ce type de tissu et ça n’est pas évident d’en trouver dans le coin, encore moins des jolis), un mélange coton-laine et du twill. J’ai du boulot maintenant ! J’espère pouvoir rapidement transformer tout ça en jolis vêtements, histoire de rentabiliser l’achat et d’avoir de jolies tenues d’hiver à me mettre. Vu les températures qu’ils prévoient, j’ai hâte d’avoir ma jupe en laine ! Mais pour le moment je vais aller me coucher, parce que bien entendu à passer le week-end dehors par ce froid, je suis tombée malade (d’où le peu de photos de ce post, je voulais en rajouter mais je n’ai pas le courage).

Two corduroy fabrics (I love corduroy, and it’s not easy to find some around here, especially this cute), a cotton-wool blend and cotton twill. Now I have work to do! I hope to quickly transform all this into nice garments, so that I can enjoy pretty winter outfits. A wool skirt would be nice considering the crazy cold temperature they predict. For now I’ll just go to bed, since I caught a cold with all this walking outside with the cold temperatures we have right now. I wanted to add more pictures to this post, but it will have to wait as I’m not feeling weel at all. Sorry!

Comments Off

Filed under fabric and notions

Spotted: Robes de mariées et couleurs françaises

J’ai récupéré ma machine à coudre ! \o/ Et bien entendu ce sur quoi j’ai travaillé depuis ne nécessite pas de machine… Quelle ironie ! Aujourd’hui j’ai envie de partager deux livres aperçus à la Fnac vendredi soir. D’après Amazon ils sont sortis en octobre, mais je ne les avais pas vu auparavant.

Tout d’abord un autre ouvrage signé Teresa Gilewska, auteur de la série “Le modélisme de mode” chez Eyrolles, dont j’ai montré les deux premiers tomes la semaine dernière. J’ai trouvé ça assez marrant qu’elle sorte un nouveau livre juste au moment où je craque sur les premiers. Malheureusement tous les exemplaires étaient emballés dans un film plastique, donc je n’ai pas pu le feuilleter. Voici ce que dit la quatrième de couverture :

La réalisation d’une robe de mariée, rêve de toute femme, et bouquet final de tout défilé, est ici expliquée jusqu’au moindre détail de finition. Chaque modèle a été spécialement conçu par Teresa Gilewska pour présenter une ou plusieurs spécificités de construction des principales lignes de robes : droite, évasée, à remontées, à volants, etc. Jupons baleinés, bustiers, traînes et drapés n’auront bientôt plus de secrets pour vous. Vous pourrez expérimenter un grand nombre de techniques selon une méthode éprouvée, clairement exposée, où croquis, photos et dessins permettent de visualiser chaque étape. Une large partie des modèles étant combinables entre eux, vous serez à même de réaliser sur mesure, par moulage ou à plat, les patrons d’un grand nombre de styles de robes ; et au-delà de donner forme à une création entièrement originale, reflet et écrin d’une personnalité tout aussi unique.

Il semble donc que l’ouvrage décrive toutes les étapes de la création, du patron (dessiné à plat ou par moulage) à la confection. Le deuxième tome du modélisme de mode mentionne déjà la confection des patrons de bustiers et de traines, j’espère que ce nouveau livre ne reprend pas ces éléments, ça serait un peu dommage pour qui possède les précédents (même s’il est forcément plus détaillé). Je suis vraiment curieuse de ce qu’il y a à l’intérieur, j’espère pouvoir y jeter un œil rapidement.  En plus vu que ce livre mentionne le titre “Les spécialités du modélisme de mode”, cela semble indiquer qu’il n’est que le premier d’une série plus spécialisée que les 4 premiers tomes du modélisme de mode… Ca serait intéressant ! A votre avis quelles pourraient être les spécialités suivantes ?

Ce deuxième livre est en fait la traduction française d’un livre japonais : フランス色の布で作るバッグと小物. Comme son titre l’indique il est très inspiré par les tissus français, et comme son sous-titre l’indique il donne des patrons de sacs, accessoires (il me semble me rappeler avoir vu un chapeau notamment) et petits objets pour la maison. Ca n’est pas le genre de projets que je recherche, mais je pense que dans ce genre ça doit être un ouvrage assez intéressant. Le livre est découpé en sections par type de tissu : toile de Jouy, tissus de Lyon, motifs floraux parisiens (et j’en oublie sûrement). Il semble y avoir un peu de texte pour parler des tissus en eux-mêmes, ce qui est agréable. Egalement deux pages sur la fin qui parlent de deux musées du tissu en France. Je n’ai retenu que le Musée de la Toile de Jouy à Jouy en Josas que j’ai bien envie d’aller visiter.

I got my sewing machine back yesterday! And of course I didn’t need it for the project I worked on today… Sorry for the lack of English translation in today’s post, but I’m talking about two new french books I saw in the bookstore on Friday, and I’m not sure it would be of interest for English speaking readers…

Comments Off

Filed under books

Vintage patterns: 1940 nice summer dresses

Quelques image de La Coquette version juin 1940 : les robes estivales. Vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en plus grand.

A few pictures from La Coquette, june 1940. If you click on the images you can see the larger versions. If you need a translation of a pattern’s description in English do not hesitate to ask in the comments, I’ll do my best! ^_^

Comments Off

Filed under vintage fashion

New toys!

Nous sommes allés faire un peu de shopping dimanche soir (vive les centres commerciaux ouverts le dimanche, c’est quand même super pratique) et vu qu’il me restait des sous de mon anniversaire j’ai décidé de me faire un petit plaisir : je me suis acheté des bouquins de couture/mode ! ^_^ Ca faisait pas mal de temps que j’en avais envie, et en plus pour une fois ils avaient un livre sur la mode des années 50 !

We went shopping Sunday everyning and since I had some birthday money left, I decided to make myself some presents: sewing related books! ^_^ I was so happy to finally find a book about 50’s fashion in a bookstore!!

Comme vous le voyez j’ai craqué sur les deux premiers livres du “modélisme de mode”, sur la coupe à plat. J’ai lu pas mal de bonnes critiques sur Internet, j’espère qu’ils seront aussi chouette que ce que les gens disent. Pour le moment je les ai juste feuilletés rapidement. Certains modèles montrés pour illustrer les transformations du patron de base sont quand même un peu bizarres ou datés 80’s à mon goût (c’est peut-être aussi le dessin qui fait ça), mais bon le but n’est pas d’appliquer les modèles à la lettre mais plutôt de savoir comment faire ce qu’on veut faire, alors on verra à l’usage ! Le premier livre pose les bases, et traite des hauts (avec détails sur les manches et les cols), des jupes (avec détails sur les poches) et de la doublure. Le deuxième livre aborde lui les vestes, capes, manches raglans, manches kimono, pantalons, capuches, bustiers et traînes. J’aime bien le fait qu’il parle également de la gradation, même si j’aurais peut-être aimé un peu plus de détails (on verra si je m’en sors).

If you read this in English you probably can’t  read French, so let me describe the two books at the bottom: they’re flat pattern making books. The first part is about shirts (with details about sleeves and collars), skirts (with details about pockets) and linings. The second part is about transformations and talks about jackets, pants, raglan sleeves, kimono sleeves, hoods, capes, bustiers and overskirts. I like that the second book talks a little about grading (I wish it were a little more detailed, but it will give me some basis). I read very good reviews of those books online, I hope they’re as good as people say and they will help me with pattern making! Some of the pieces shown (to learn how to transform your basic pattern depending on what you want to do) are a little weird and too 80’s looking for my taste, but this book is not about making things exactly the same as shown, so I guess it should be okay.

Et surtout, véritable raison de notre séance shopping, nous avons ramené un jouet un peu plus gros qui vous sera utile : une imprimante multi-fonction ! Ce qui signifie la fin des photos pas forcément terribles à chaque fois que je veux partager un extrait d’un livre avec vous ! Une fois que j’aurais fini de poster les photos déjà prises, vous aurez droit à des vrais scans. ^_^ Je suis vraiment contente d’avoir enfin récupéré un scanner (j’avais laissé le mien à ma famille en partant au Japon).

And, we also got another new toy, which will be usefull to you readers: a printer-scanner combo! I’m so happy, I finally have another scanner (my family kept mine when I left for Japan)!! Which means no more crappy photos of the books I want to share with you! Once I finish with the pictures I’ve already taken, I can share real scans with you. Isn’t that great?

Comments Off

Filed under books

Vintage publications: La Coquette

Ma machine a été portée dans la boutique où je l’ai achetée pour réparation et révision le week-end dernier. J’espérais un coup de fil vendredi pour aller la chercher hier matin avant que cher et tendre n’aille bosser (on n’a qu’une voiture et il travaille ce week-end). Malheureusement, elle est prête mais ils m’ont appelé trop tard pour que je puisse la prendre hier. Vu que je ne peux pas aller la chercher la semaine, j’en ai pour encore une semaine avant de la récupérer ! :(

My sewing machine has been brought to the repair shop last week. I was hoping to get it back yesterday, but sadly we have only one car, my husband is working this week-end (and  goes to work by car) and they called me too late in the morning for us to go before he left for work. Since I can’t go during the week, it will be another week without my precious sewing machine. :(

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

En attendant des réalistations pratiques, je me suis dit que j’allais vous faire un petit post d’inspiration vintage. Je vais donc vous présenter un magazine de mode que j’ai découvert lors d’une visite sur les quais à Saint Michel. Je partagerai des photos de l’intérieur avec vous dans les prochaines semaines. Ce magazine s’appelle donc “La Coquette”, et j’en ai présentement deux numéros, de 1940 et 1954.

To make up for the lack of completed sewing projects, I’m going to share some vintage cuteness. Before I show you some outfits pictures, I wanted to introduce you to the magazine they come from. It’s a french magazine called “La Coquette”, and I own to issues, one from 1940 and one from 1954.

Ce magazine est une collection de patrons, qui étaient proposés à la vente à l’époque. On pouvait les commander ensuite, soit en tailles standards, soit faits sur mesures. L’éditeur proposait également un mannequin de couture à la vente. Le magazine donne aussi quelques patrons de tricot et/ou de broderie, qui sont eux disponibles directement dedans. L’achat du journal donnait le droit à un bon pour un patron gratuit.

This magazine is a collection of pattern illustrations. Women could then order those patterns using the given references. They were available in standard sizes or made to the customer’s exact measurements. The company even had sewing mannequins available for sale. There are also a few knitting/embroidery patterns given directly in the magazine. Inside La Coquette you could find a ticket to get one of the patterns for free.

Ce que j’aime bien c’est que même si les modèles sont présentés sous forme de croquis, pas toujours en couleur, le texte qui l’accompagne donne une description très détaillée du modèle, tissu et métrage inclus. Cela laisse un espoir aux amateurs de vêtements de l’époque de pouvoir les recréer, même sans les patrons. ^_^

Something I like is the fact that even if all the outfits are only drawn and not always shown on colored pages, the description that accompany those drawings is very precise: it gives you the exact fabrics used, and the amount needed of those fabrics. That way we vintage lovers have more chances to recreate the style, even if we can’t find the patterns. ^_^

Comments Off

Filed under books